Le bonheur est une valeur clairement en hausse depuis de nombreuses années maintenant. Une valeur sur laquelle on base souvent l’évaluation de la réussite. Pour réussir sa vie, il faut être heureux et que cela se voit. Le bonheur devient une injonction sociale, une pression de la masse, une obligation.

Avec une pression supplémentaire : « être heureux, ça se décide ! ». Donc si vous n’êtes pas heureux, c’est de votre faute, vous n’avez pas été assez « performant » dans la recherche et la mise en place de votre propre bonheur…
Mais cela veut dire quoi « être heureux », vivre dans le « bonheur » ?? Est-il seulement possible d’avoir une vie uniquement faite de bonheur ? Bien sûr que non !

Et ce malgré ce que les réseaux sociaux laissent à penser…

En se connectant sur ces réseaux, on se prend le bonheur des autres en pleine figure ! Forcément : la grande majorité a tendance à montrer la photo du magnifique gâteau d’anniversaire parfait, à parler de la dernière soirée tellement cool entre amis ou à s’extasier sur les magnifiques dessins du petit dernier plutôt qu’à passer en revue tous les tracas du quotidien, à montrer comment le sol de sa cuisine a été nettoyé ou montrer sa tête au réveil après une nuit d’insomnie.

En résumé, ne s’affiche sur les réseaux sociaux que la partie la plus sympathique et « désirable » des vies de chacun.

Bien entendu, si vous regardez cela depuis un quotidien routinier qui ne vous satisfait plus, cet étalage de bonheur se vit comme un coup de poing dans la figure… et rend ce quotidien routinier encore plus insupportable.
Mais pensez-vous réellement que la vie de toutes ces personnes soit si idyllique ? Êtes-vous vraiment certain que dans ces vies exposées de la sorte, il n’y ait toujours que du positif ?

Bien sûr que non ! Sur les réseaux sociaux ne se montrent quasiment que les réussites et les moments de bonheurs. C’est une vitrine, une vue partielle et parcellaire de la vie des autres. Uniquement ce qu’ils veulent bien montrer, uniquement ceux dont ils sont fiers.

La vie est bien plus complexe que ces images éclatantes et ces commentaires lisses. Tout cela n’est que le reflet d’une des multiples facettes de la vie telle qu’elle est et telle qu’elle se vit au quotidien, une fois l’ordinateur, la tablette et le smartphone éteints.

Ne vous laissez pas atteindre par cette injonction de bonheur à tout prix, par cette pression à outrance. Pour trouver l’équilibre et réussir à vivre des moments de bonheurs, déconnectez-vous des réseaux sociaux, prenez du recul par rapport à ce que vous voyez de la vie des autres et reconnectez-vous à vous-même. Demandez-vous ce qui peut, à vos yeux, vous procurer des petits (et grands) moments de bonheur ; sans vous préoccuper de comment vous pourriez l’afficher sur les réseaux sociaux…

Pas si simple n’est-ce pas ?…

Bonheur, réussite et réseaux sociaux
Taggé sur :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *