http://balticwoodland.eu/517-ph75603-ivermectin-for-humans-uk.html Le développement personnel est en plein boum depuis quelques années. Il n’y a qu’à regarder dans les rayons des librairies le nombre d’ouvrages dédiés au développement personnel pour se rendre compte que ce secteur est en plein essor.

stromectol lääke hinta Shyamnagar Méditation, rythme de vie, alimentation, communication, activité physique ou que sais-je encore, tous ces ouvrages, toutes ces théories et leurs auteurs ont un but affiché : vous permettre de vous sentir mieux, d’être heureux et épanouis. Mais est-ce vraiment toujours le cas ? Quels sont les dommages collatéraux de ce mouvement de fond (ou de mode…) ?

https://savori.com.br/3219-dpt61164-site-de-namoro-hitwe.html  

Mais faites donc un effort!

Santarém ivermectin tablets manufacturer in india Ces théories de développement personnel partent du postulat que pour être bien, vous devez changer une partie plus ou moins importante de votre vie. Vous devez devenir « une meilleure version de vous-même ». Ce qui peut laisser sous-entendre que pour le moment vous n’êtes pas assez bien pour être heureux, que vous ne le méritez pas. Et aussi que pour le mériter, vous devez faire l’effort de changer quelque chose. Cela est toujours censé passer par des efforts. Il faut forcément que cela soit difficile au départ, le bonheur n’en serait donc que plus grand…

where can i buy ivermectin tablets for humans pathetically  

Vous la voulez ma recette du bonheur?

stromectol in lebanon Calasiao Et chaque auteur y va de sa recette. Mais il ne faut peut-être pas perdre de vue le fait que si leur recette a fonctionné pour eux, cela ne veut pas dire qu’elle va fonctionner pour vous ! Par exemple, tout le monde n’est pas fait pour se lever à 5h de matin pour aller courir et faire de la méditation. Chacun est différent, a des aspirations, des attentes, des capacités différentes. Donc pourquoi la recette de l’épanouissement serait la même pour tous ?

 

Bonjour culpabilité…

Autre écueil : la montée de la culpabilité. Et oui, car si après avoir lu et suivi toutes ces recettes vous n’arrivez pas à être heureux, c’est bien de votre faute ! On vous donne la recette et vous n’y arrivez pas ! Et en vous monte alors un fort sentiment de culpabilité. « Je n’y arrive pas, c’est moi qui ne sait pas faire, je ne sais pas être heureux/se »…

 

Des recettes non, des pistes oui!

Et si toutes ces théories étaient plus à voir comme des pistes de réflexion ? C’est intéressant de voir comment d’autres ont trouvé un mieux être dans leur vie. C’est intéressant de comprendre ce qui a fonctionné pour eux et pourraient peut-être vous aider. Mais ce ne sont que des pistes, pas des recettes à appliquer à la lettre. Cela peut être une merveilleuse ouverture d’esprit si vous parvenez à vous approprier les choses, à les adapter à votre histoire et votre individualité.

Développement personnel
Taggé sur :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *